Archives du blog

mercredi 1 août 2018

L'éclipse de lune depuis la Suisse

Nouvelle petite exception aux bandes dessinées ! Comme pour l'éclipse de soleil du 21 août 2017, je publie sur ce blog mes photos de l'éclipse totale de lune du 27 juillet 2018, observée sur les hauteurs de Lausanne, en Suisse.

Panorama du lieu d'observation à 21h24 heure locale

Quelques secondes plus tard, à l'horizon sud-est, la Lune éclipsée se lève au-dessus des montagnes : entre deux nuages, on peut voir les dernières secondes de la phase partielle qui précède la totalité. Cliquez sur les images pour les afficher en plus grand.

Lever de la Lune au-dessus des Alpes vaudoises, 5 minutes avant la totalité !

Des nuages à l'horizon nous empêchent de voir le début de la totalité. Mais la lune monte dans le ciel, et bientôt l'éclipse va se dévoiler ! Elle finit par se montrer à 21h49 :

L'éclipse totale de lune sur fond de ciel encore bleu, au crépuscule...

 Eclipse d'éclipse par les nuages !
Une fois ces nuages d’altitude passés, la totalité sera presque entièrement observée.



Totalité à 21h12. Le crépuscule va bientôt laisser sa place au ciel noir.
10 sec à 400 ISO, sur lunette Takahashi FS60, boitier Canon 7D.


 Maximum de la totalité, à 22h20 !
10 sec à 200 ISO, sur lunette Takahashi FS60, boitier Canon 7D.


La totalité au-dessus de la région de Lausanne et du lac Léman.
20 sec à 200 ISO, objectif Samyang 14mm f/2.8, boitier Canon 700D.


23h12, plus qu'une minute de totalité !
10 sec à 200 ISO, sur lunette Takahashi FS60, boitier Canon 7D.



Eclipse partielle à 98%, 23h15.
1 sec à 200 ISO, sur lunette Takahashi FS60, boitier Canon 7D.



 Eclipse partielle à 23h27,
0,3 sec à 200 ISO, sur lunette Takahashi FS60, boitier Canon 7D.

Le traitement des fichiers bruts (RAW) sous Adobe Lightroom permet de rattraper un peu l'écart de luminosité entre le limbe déjà dans le soleil et la partie encore dans l'ombre de la Terre. Cette vue paraît ainsi plus naturelle, car l'oeil voit davantage de nuances de luminosité que l'appareil photo.

La photo ci-dessous est un peu la dernière image "potable" de cette éclipse, car peu après, des nuages d'altitude sont venus troubler le ciel. La phase partielle de sortie de l'ombre n'a pas pu être intégralement observée. Nous avons quitté notre site d'observation vers 0h20, après la fin de l'éclipse partielle, et une chouette soirée à la température plutôt agréable (plus de 20° du début à la fin).

lundi 23 juillet 2018

Eclipse de Lune, visibilité exceptionnelle de Mars : démêlez le vrai du faux !

A l'occasion de l'éclipse totale de Lune visible en Europe ce 27 juillet 2018, voici un article qui met les pendules à l'heure à propos de ce phénomène et des diverses fake-news autour de la Lune, mais aussi autour de l'opposition de la planète Mars, particulièrement spectaculaire cette année.









Les prochaines éclipses de lune visibles en France métropolitaine :
- 21 janvier 2019 (éclipse totale, 1h 02min de totalité)
- 16 juillet 2019 (éclipse partielle)
- 16 mai 2022 (éclipse totale partiellement visible)
... il y aura ensuite une longue série d'éclipses partielles, ou de totales partiellement visibles en Europe (on ne verra que le début ou la fin de l'éclipse). L'éclipse totale de lune vraiment visible du début à la fin en France, après celle de janvier 2019, aura lieu le 20 décembre 2029, soit plus de dix ans après !

Quelques articles à lire et vidéos à voir :

- Les pièges à clics : définition sur Wikipédia

Comment repérer les trucages dans les photos où la Lune paraît géante ? sur franceinter.fr

- le compte Twitter Fake Astropix recense les fausses photos d'astronomie qui pullulent sur le web

- aussi en anglais, cet article de Forbes liste un bon paquet d'horribles fake pics vues sur le net...

- cette vidéo de 5 minutes produite par LeMonde.fr résume très bien quoi penser de l'astrologie :


- pour tous les détails concernant l'observation de Mars et de l'éclipse de Lune, le blog "Autour du ciel" de Guillaume Cannat vous dit tout : toujours très complet, bien expliqué, bien illustré, et garanti sans bullshit dedans !

- pour trouver un point d'accueil lors des prochaines Nuits de étoiles, consultez le site officiel de l'Association française d'astronomie, et cliquez sur La Carte des manifestations