Archives du blog

lundi 23 juillet 2018

Eclipse de Lune, visibilité exceptionnelle de Mars : démêlez le vrai du faux !

A l'occasion de l'éclipse totale de Lune visible en Europe ce 27 juillet 2018, voici un article qui met les pendules à l'heure à propos de ce phénomène et des diverses fake-news autour de la Lune, mais aussi autour de l'opposition de la planète Mars, particulièrement spectaculaire cette année.









Les prochaines éclipses de lune visibles en France métropolitaine :
- 21 janvier 2019 (éclipse totale, 1h 02min de totalité)
- 16 juillet 2019 (éclipse partielle)
- 16 mai 2022 (éclipse totale partiellement visible)
... il y aura ensuite une longue série d'éclipses partielles, ou de totales partiellement visibles en Europe (on ne verra que le début ou la fin de l'éclipse). L'éclipse totale de lune vraiment visible du début à la fin en France, après celle de janvier 2019, aura lieu le 20 décembre 2029, soit plus de dix ans après !

Quelques articles à lire et vidéos à voir :

- Les pièges à clics : définition sur Wikipédia

Comment repérer les trucages dans les photos où la Lune paraît géante ? sur franceinter.fr

- le compte Twitter Fake Astropix recense les fausses photos d'astronomie qui pullulent sur le web

- aussi en anglais, cet article de Forbes liste un bon paquet d'horribles fake pics vues sur le net...

- cette vidéo de 5 minutes produite par LeMonde.fr résume très bien quoi penser de l'astrologie :


- pour tous les détails concernant l'observation de Mars et de l'éclipse de Lune, le blog "Autour du ciel" de Guillaume Cannat vous dit tout : toujours très complet, bien expliqué, bien illustré, et garanti sans bullshit dedans !

- pour trouver un point d'accueil lors des prochaines Nuits de étoiles, consultez le site officiel de l'Association française d'astronomie, et cliquez sur La Carte des manifestations

13 commentaires:

  1. Apogée et périgée me semblent devoir être opposé sur le grand axe de l'ellipse.... Mais va savoir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Il me semble bien que non, puisque l'apogée est le moment où la lune est le plus éloignée de la Terre et inversement le périgée est le moment où elle est le plus proche. Or, deux points à l'opposé l'un de l'autre sur le grand axe de l'ellipse serait à la même distance de la Terre.

      Supprimer
    2. Bonjour,
      il y a bien une erreur dans la BD. Sur l'orbite de la Lune, le périgée est à l'opposé de l'apogée. En fait la Terre se trouve sur l'un des deux foyers de l'ellipse qui représente l'orbite de la Lune, et non sur son centre. Il y a une image qui montre bien ça sur le site suivant, dans la partie 2.2.4 (il faut scroller un peu) : http://www.astrosurf.com/toussaint/dossiers/Lunatique/lunatique07.htm.
      Ou alors en tapant ellipse sur google et en allant sur wikipedia on peut facilement voir une image avec ces foyers.
      C'est pareil pour le soleil et la Terre. Le périhélie de la Terre est au début du mois de janvier alors que l'aphélie est début juillet, donc 6 mois plus tard, donc à l'oposée du périhélie.
      Moi aussi je voyais le périgée et l'apogée comme ça sur les ellipses ;)

      Supprimer
    3. Merci pour vos commentaires et votre vigilance ! Vous avez tout à fait raison, il y avait une erreur. Elle est maintenant corrigée !

      Supprimer
  2. Il y a peut être une erreur, mais merci Lephitec !

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas avant partage du lien et je découvre : super bien fait et très adapté pour rassembler dans un même endroit toutes les questions (de tous ordres) qui sont posées aux astronomes lors de tels événements. Je dis bravo ! Petite inexactitude détectée au premier coup d'oeil : une éclipse de Soleil sur la Lune par la Terre n'aura jamais l'allure dessinée car le diamètre apparent de la Terre vue de la Lune est beaucoup plus important que celui du Soleil. Mais globalement : quelle leçon de pédagogie et en particulier sur les ordres de grandeur qui ramènent au rang de juste " beau et merveilleux " ( ce qui est déjà beaucoup ) des phénomènes périodiques souvent annoncés à tort comme extra----ordinaires.:-) Florent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour vos encouragements. Le dessin de l'éclipse vue depuis la Lune n'est peut-être pas explicite et la luminosité de l'atmosphère de la Terre pas très réaliste, mais j'avais bien en tête un Soleil plus petit que le diamètre terrestre, derrière lequel on devine seulement la haute couronne solaire.

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ce très beau moment de lecture que je ne vais pas manquer de partager ! Sacré travail !
    Stephanie

    RépondreSupprimer