Archives du blog

lundi 8 août 2016

Regardez le ciel ! Episode 01 : les Perséides

« Observez les étoiles cet été ! »… « L'univers est-il réel ? »… Cette année comme chaque été, je vois fleurir dans les kiosques une belle brochette de magazines dont la une est consacrée à l'observation du ciel étoilé. Pour moi qui suis un passionné d'astronomie de longue date, c'est chouette de voir que des revues destinées au grand public s'intéressent au ciel et suggèrent à leurs lecteurs que c'est le moment d'en profiter ! Tout le monde sait en effet que l'été est une saison propice à l'observation du ciel et particulièrement des étoiles filantes.

En réalité, ce n'est pas tout à fait vrai : on peut voir des étoiles filantes toute l'année, et pratiquer l'astronomie tout l'année. Malheureusement, en dehors de la période estivale, peu de médias s'y intéressent vraiment, sauf lors d'événements exceptionnels comme le survol de la comète Chury par la sonde Rosetta en 2014 ou l'éclipse de soleil de mars 2015 (et je peux vous dire que ça fait plaisir de voir ça en couverture d'un grand quotidien !).

Cela fait un petit moment que je songe à lancer un blog qui parle d'astronomie en BD. Il me semble que l'été et ses fameuses étoiles filantes, les Perséides, sont une bonne occasion de le faire. Par la suite, j'aimerais parler d'astronomie tout au long de l'année, étant moi-même astronome amateur. Comme je suis plutôt « un rêveur » qui n'a jamais eu de très bonnes notes en sciences, mon approche sera un simple partage de mon expérience, sous forme de notes ludiques et didactiques. Mais l'objectif de ces articles est de permettre à tout un chacun de découvrir par soi-même les merveilles de notre univers, qui est toujours et restera un spectacle gratuit à portée de tous... pour qui sait regarder le ciel !

Voici donc le premier épisode de ce blog que j’appellerai désormais "Regardez le ciel !" et qui est consacré ce mois-ci aux étoiles filantes visibles au mois d'août, les Perséides.





Les comètes sont des membres du système solaire, comme les planètes, mais en général elles sont beaucoup plus petites (quelques centaines de mètres à quelques kilomètres de diamètre), et surtout elles ont des orbites qui font un peu n'importe quoi : provenant du fin fond du système solaire, elles se rapprochent du Soleil selon une périodicité propre à chaque comète (tous les 76 ans pour la célèbre comète de Halley à plusieurs milliers d'années pour Hale-Bopp). C'est à ce moment-là que les comètes, qui sont des sortes de cailloux glacés, se réchauffent, et deviennent visibles. Car en se réchauffant à la chaleur du Soleil, leur glace se sublime (passant de l'état solide à l'état gazeux) et elles libèrent de nombreuses poussières sur leur passage : c'est ce qui forme les « queues » des comètes, si caractéristiques.





Il existe d'autres essaims d'étoiles filantes visibles le reste de l'année (comme les Géminides en décembre). Exceptionnellement, certains essaims peuvent être particulièrement spectaculaires, comme les Léonides, en novembre. Dans ce cas particulier, les poussières laissées par la comète sont très récentes et très denses. Le ZHR peut alors grimper jusqu'à 10 000 ! On assiste alors à une véritable "pluie d'étoiles filantes", où l'on voit plusieurs dizaines d'étoiles filantes en même temps dans le ciel ! La prochaine est attendue pour 2032.




Pour en savoir plus sur les rendez-vous astronomiques de ce mois d'août, je vous recommande la lecture de cet article de Guillaume Cannat sur lemonde.fr.

C'est l'occasion de préciser que cette année, les soirées les plus favorables pour l'observation des Perséides sont les nuits du jeudi 11 au vendredi 12, et du vendredi 12 au samedi 13 août 2016. 

Edit : les dernières prévisions pour les Perséides 2016 annoncent un ZHR de 160, donc on peut estimer qu'en France on pourra voir une quarantaine d'étoiles filantes par heure.

J'en profite également pour signaler que les "Nuits des étoiles", manifestation nationale créée en 1991 par plusieurs associations d'astronomie et d'éducation populaire, est peut-être menacée. Initialement baptisée "La Nuit des étoiles filantes" à sa création, en référence aux Perséides, cet événement très médiatisé (le seul d'importance nationale consacré à l'astronomie), est devenu en 2000 les "Nuits des étoiles", passant de un à trois jours de manifestations, durant lesquelles des associations et clubs d'astronomes amateurs invitent le grand public à partager leur passion et à regarder dans leurs télescopes. J'ai moi-même participé plusieurs années à cet événement en tant que bénévole, et quand j'étais ado, je ne manquais jamais le direct de l'émission de France 2 avec Claude Sérillon et Hubert Reeves. Quatre heures d'astronomie en prime time, c'était la grande époque ! L'émission télé s'est finie en 2003, mais les bénévoles continuent à être sur le terrain. Je vous encourage à lire cet article de l'Association française d'astronomie qui explique pourquoi la manifestation est menacée, et si le coeur vous en dit, de signer la pétition associée.

Vous savez maintenant ce qu'il vous reste à faire ! 

Profitez du ciel, partagez, et bonnes observations à tous !

4 commentaires:

  1. Super cet article ! Très intéressant ! MERCI ;)

    RépondreSupprimer
  2. Bravo ! Belle idée et super réalisation.
    Suggestion : peut-être quelques dessins supplémentaires en remplacement de texte ....

    RépondreSupprimer
  3. Superbe blog qui mêle mes deux passions... L'astronomie et la bd...
    C'est marrant ton personnage le panda ressemble à la caricature qu'a faite Lewis Trondheim du dessinateur Émile Bravo....

    RépondreSupprimer